Les dangers de la phosphine et les moyens de s’en prémunir

les dangers de la phosphine
(Dernière mise à jour : 19 novembre 2014)

De nombreuses substances invisibles à l’oeil nu sont nocives pour la santé humaine. Grâce aux évolutions technologiques, il est possible de les détecter et de mettre en place des mesures de protection. La phosphine (PH) est un de ces gaz inflammables qui peuvent être à l’origine d’infections pulmonaires chez l’homme. Elle peut non seulement atteindre les voies respiratoires, mais peut également entraîner une altération du système nerveux.

Un travailleur potentiellement exposé à un produit contenant cette substance doit repérer les moindres signes avant-coureurs, à savoir la une brusque fatigue, des maux de tête, des vomissements et des contractions au niveau de la poitrine. La moindre exposition à cette substance, quelle qu’en soit la durée, peut donc être fatale, d’où l’intérêt de détecter sa présence.

Exposition à la phosphine : quels risques ?

Généralement, la phosphine est utilisée pour neutraliser les insectes ou acariens dans un endroit confiné, comme une caisse ou un container. Le PH3 est particulièrement indispensable dans le domaine de l’exportation car il est mondialement utilisé pour limiter les risques d’infection bactériologique ou l’introduction clandestine d’un insecte ou animal dans un pays. D’ailleurs, la phosphine figure parmi les seuls gaz dont par la FAO. Pour autant, les risques liés à l’exposition à cette substance ne sont pas négligeables. Un article paru dans le magazine « Le monde » a rapporté une grave intoxication de deux ouvriers travaillant dans un port en Hollande en 2010. L’un de ces hommes a même été dans le coma, des suites d’une contamination après avoir déchargé un container venant de la Chine. C’est pourquoi l’utilisation de dispositifs de protection est fortement recommandée, notamment dans le secteur aéroportuaire.

Dispositifs de protection

Le PH3 est surtout utilisé par les douaniers ou les manutentionnaires dans les aires portuaires. Ainsi, il est indispensable d’utiliser des détecteurs de gaz dans ces milieux. Sur le marché, il existe des détecteurs gaz portable de PH3 ultra-performants et destinés à faire partie des équipements de protection individuelle. Par ailleurs, ce type de dispositif trouve une grande utilité lorsqu’un travailleur doit pénétrer dans un endroit fermé qui contient potentiellement du PH3. Les ouvriers ou agents peuvent également se protéger en portant des masques à gaz filtrant la phosphine.

Voir aussi :

Pas encore de vote.
Please wait...