Normes et marquage des cordes de securite

(Dernière mise à jour : 24 juillet 2014)

cordes de securite

Les directives européennes se sont attachées à réglementer et normer les cordes vendues en tant qu’équipement de protection individuelle.

Normes et exigences

Si la directive européenne  89/686/CE n° L399/18  impose déjà tout équipement de protection individuelle vendu doit être accompagné d’une notice, les cordes doivent également être marquées aux deux extrémités (directive européenne 89/686/CE) et répondre à des normes européennes exigeantes. Les cordes dynamiques, nommées ainsi car elles présentent une capacité d’allongent de 8 à 10% et de 20% en cas de chute, doivent répondre à la norme EN 892. Cette norme exige que la corde soit capable d’amortir au moins 5 chutes de facteur 2 (1m de corde ,1m de chute) et d’assurer un confort minimale en cas de chute.
Les cordes semi-statiques, qui présentent une élasticité en dessous de 4%, répondent aux normes EN 1891 et EN 365. Ces normes indiquent que la corde résiste au minimum à 2 chutes de facteur 1 (2m de corde, 1m de chute) et que la charge de rupture (la force sous laquelle la corde casse) varie entre 1800 et 2900 daN.

Une exigence de marquage peu respectée

Les cordes « poupée » qui se réfèrent aux cordes vendues déjà coupées et empaquetées se doivent de posséder les exigences de marquage requises ainsi qu’une notice d’utilisation.
Les cordes vendues au mètre et qui font figures d’équipement de protection individuelle doivent répondre aux même exigences que les cordes poupées.
A noter que seules les marques BEAL, Millet et EDELWEISS répondent à ces exigences en disposant d’une solution de marquage

Nous vous invitons à découvrir notre gamme de Cordes statiques, semi-statiques et dynamiques

Découvrez également notre gamme de matériel de Travail en hauteur

Pas encore de vote.
Please wait...