Outil de prévention des risques : Valoremis va éditer Prev’Risk fin 2015

chutes en hauteur
(Dernière mise à jour : 8 juin 2015)

La commune de la Rochelle a pris la décision de ne pas revendiquer de droits d’auteur sur le jeu Prev’Risk qu’elle a créé et qui vise à sensibiliser et former les travailleurs en matière de prévention des risques liés au travail. Le jeu sera commercialisé d’ici la fin de l’année par Valoremis, son partenaire.

 

A La Rochelle, voilà déjà quelques temps que le service prévention et sécurité au travail sensibilise les travailleurs et forme ceux qui sont concernés par le document unique à la prévention des risques professionnels. Dans cette optique, la ville a travaillé avec Pascal Declos, consultant, pour la réalisation d’un outil ludique de sensibilisation et de formation. La conception et le développement de celui-ci a duré 6 mois et le support est appelé « Prev’Risk ».

Prev’risk : apprendre et sensibiliser autrement

L’outil prend la forme d’un jeu, avec de grosses roues et des cartes. Il comprend 360 questions réparties dans cinq thèmes autour de la prévention des risques liés au travail : acteurs concernés, qualité de vie au travail, mesures collectives et individuelles, document unique et mots clés en matière de prévention des risques professionnels.

Plus de 20 personnes ont été formées sur ce support en vue de la sensibilisation de leurs collègues qui œuvrent dans la prévention des risques professionnels. Par ailleurs, il est possible d’utiliser cet outil baptisé « Prev’Risk » en vue de la mobilisation des équipes à travers de courtes séances (15mn à une heure) ou de séances de plus longue durée (jusqu’à trois heures).

Attribution de prix

Ce support s’accompagne d’un guide méthodologique et a valu à la commune de la Rochelle une mention spéciale au cours de la 4ème édition du Prix santé au travail de la fonction publique territoriale, une initiative de la Mutuelle nationale territoriale. Il est à noter que ce Prix santé au travail de la fonction publique territoriale a été remis à trois collectivités, dont la mairie de Les-Ponts-de-Cé pour le développement de sa solution de prévention des troubles musculosquelettiques, le Conseil général de la Seine-Saint-Denis (2ème prix) pour son diagnostic recherche-action sur les risques psychosociaux et le Conseil général de la Somme (3ème prix) pour les actions qu’il a mené en matière d’addiction.

Le jury a reconnu le fait que Prev’Risk soit capable de mobiliser des équipes, tout en mettant l’accent sur les risques professionnels les plus importants. La commune de La Rochelle a récemment décidé de céder ses droits d’auteur pour faire en sorte que le jeu soit diffusé auprès d’un plus large public. D’après Pascal Desclos, l’actualisation des connaissances relatives à Prev’Risk est en cours, l’édition et la commercialisation de l’outil étant prévu pour la fin de l’année. Depuis 2012, Pascal Desclos est le numéro un de Valoremis, une agence siégeant à paris qui se spécialise dans le conseil et la formation basée. Elle conçoit des supports d’ingénierie, dans le cadre ludique ou de la formation.

 

 

No votes yet.
Please wait...