Sixième édition rencontres Santé et Travail

sixieme-edition-rencontres-sante-et-travail
(Dernière mise à jour : 19 novembre 2014)

Pour la sixième année, la revue Santé et Travail organise une rencontre avec le public. L’édition de cette année traitera des conditions de travail sur le thème « Intensification, pénibilité…Où est passée la qualité de vie au travail ? ». Cette rencontre aura lieu à l’amphithéâtre de la Macif, 17-21 place Etienne-Pernet (75015 Paris) le jeudi 4 décembre 2014 entre 14h et 18h.

Cette initiative naît dans un contexte où il semblerait que l’ANI ait du mal à s’orienter vers une démarche d’amélioration de la Qualité de vie au travail et de l’Egalité Professionnelle. Il s’agit alors, à travers cette rencontre, de promouvoir des modes d’organisation dans le milieu professionnel qui entrent en faveur de la qualité de vie au travail. L’accord avec l’ANI a pour but de permettre que la Qualité de Vie au Travail (QVT) ainsi que l’Egalité Professionnelle soient accessibles à tous les salariés. Les initiateurs de cette démarche souhaitent que tous les concernés (employeurs, salariés, délégués,…) prennent conscience des enjeux. Ces enjeux passent par l’instauration du bien-être au travail, l’amélioration de la qualité de l’emploi et l’optimisation de l’organisation.

 

Trouver des solutions malgré la situation défavorable

Il y a environ un an, un accord autour de ce thème a été signé dans l’optique de permettre aux employés de s’exprimer concernant les conditions dans lesquelles ils s’adonnent à leurs tâches quotidiennes.

A chaque fois que l’initiative est lancée, les pouvoirs publics reportent la mise en œuvre du dispositif pénibilité. Pourtant, d’après les résultats de l’enquête nationale, l’intensification s’accroît nettement, ce qui a été confirmé par les experts en statistique au sein du Ministère du Travail, constatant que le travail de nuit a considérablement augmenté ces derniers temps.

Il est clair que dans de telles circonstances, l’amélioration des conditions de travail ne semble pas vraiment être la priorité. De même, l’urgence ne réside pas vraiment dans le fait que les employés qui ne suivent plus les rythmes de travail imposés, tant au niveau des horaires de travail que des contraintes de leur poste, soient maintenus dans leur fonction, notamment lorsqu’ils sont âgés.

Ceci étant, même si tout semble constituer un obstacle, la promotion d’autres modes de travail n’a jamais fait partie des priorités. Ainsi, la question des conditions de travail supportables pour préserver la santé et faire durer l’emploi se pose.

Les organisateurs souhaitent que le public participe aux débats pour que des solutions adéquates soient trouvées.

En savoir plus sur les équipements de travail sur abisco.fr

 

No votes yet.
Please wait...