SST : une nouvelle convention pour le secteur du BTP

SST : une nouvelle convention a été signée
(Dernière mise à jour : 28 novembre 2017)

Afin de promouvoir la prévention et améliorer la formation des acteurs du BTP, une nouvelle convention a été signée entre la Cnam TS, la FNTP, l’INRS, le ministère du travail et l’OPPBTP. Les termes de ce nouveau document ont une validité de cinq ans et ont pour objectif de trouver des solutions pour améliorer la santé et la sécurité au travail. Ces différents organismes ont déjà passé un premier accord pour œuvrer dans ce domaine, mais ont tenu à renouveler leur partenariat pour la période 2017-2021.

Quels sont les buts poursuivis par ladite convention ?

Le but général est de renforcer les mesures de prévention pour la SST. Pour ce faire, le projet s’articulera autour de six grandes lignes à savoir :

  • le développement d’une culture de prévention au sein des entreprises des Travaux Publics en favorisant la démarche d’évaluation des risques professionnels
  • l’identification et la promotion des bonnes pratiques de prévention
  • l’amélioration des échanges
  • le soutien des entreprises dans leur politique de réduction de la sinistralité
  • l’amélioration de la formation
  • le développement de la connaissance des risques chimiques, des troubles musculo-squelettiques (TMS) et la sensibilisation des maîtres d’ouvrage aux obligations de coordination et de conception pour renforcer la sécurité des travailleurs

Pour atteindre ces objectifs, les cinq organismes concernés ont pris des engagements afin de mutualiser leurs connaissances et leurs pratiques. Cela leur permettra de déterminer les actions pertinentes à déployer à l’échelle nationale et régionale. En ce qui concerne les régions, elles seront invitées à participer aux commissions régionales Santé et Sécurité des FRTP.

Risques : les identifier et les analyser pour mieux avancer

 Sante et securite au travail : signature d'une nouvelle convention

L’identification des risques et leur analyse sont essentielles pour mettre en place des mesures de prévention efficaces. Cela implique, en amont, l’amélioration de la qualité de vie au travail et le renforcement du dialogue social.

Une fois la nouvelle convention adoptée, la FNTP aura pour missions annuelles de :

  • faire l’état de l’avancement des travaux
  • valider les livrables produits par les groupes de travail
  • définir les nouveaux thèmes de travail à aborder

Les résultats de ce bilan seront ensuite transmis à l’INRS et l’OPPBTP qui se chargeront de les publier. Ce n’est qu’après leur publication que les nouvelles propositions dégagées seront déployées aux niveaux régional et national.

La prévention est une étape indispensable dans le secteur des Travaux publics, car elle améliore la qualité de vie des travailleurs et rend l’entreprise plus compétitive. Elle doit, de ce fait, être une priorité pour les professionnels du BTP. La nouvelle convention signée prouve leur volonté de continuer les efforts déployés jusqu’ici.

Abisco est à la disposition des entreprises pour tout matériel de prévention des risques comme les équipements de travail en hauteur.

No votes yet.
Please wait...